Jamais sans contexte: “Tout est difficile avant d’être simple.” | Publicaties

L’analyse de données est un art. Leur donner du sens en les transformant progressivement “de données, en information, en connaissance, et in fine, en sagesse” requiert une réelle expertise, beaucoup d’expérience et de la science. Mais avoir de “l’information, de la connaissance, de la sagesse” sans la partager n’a juste aucune valeur!

La visualisation de données est un fantastique facilitateur dans la communication de ce savoir. Elle permet de simplifié et d’accélérer le “aaah ok, j’ai compris” de son interlocuteur. Cependant, rendre des choses complexes, simples, n’est pas une mince affaire. C’est même un art, un métier. Début février 2014, en surfant sur mon smartphone, j’ai observé que l’action de Facebook n’était pas en grande forme la veille:

nico1

Mais très vite, en contextualisant cette donnée de performance pour hier, je me suis senti un peu plus intelligent. Facebook n’était pas dans le rouge:

nico2nico3  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En fait, le titre de Facebook se porte à merveille. Depuis son entrée en bourse, il n’a jamais été aussi haut:

 

nico4nico5nico6    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Derrière la simplicité se cache souvent beaucoup de travail. Cela demande de vérifier les faits, les revérifier, les croiser, les enrichir, puis faire la différence par une connaissance sectorielle, une expérience accumulée au fil des années. Ce petit exemple m’a simplement rappelé à quel point “tout est difficile avant d’être simple” Thomas Fuller.

Ecrit par

Tags:

Contacteer Ons

Semetis | Paleizenstraat 44, 1030 Brussel - België

+32 (0)2 211 34 50

welcome@semetis.com

Volg Ons