Mieux comprendre le comportement d'utilisation du format YouTube Trueview | Publicaties

YouTube est devenu un outil incontournable tant pour les particuliers que pour les professionnels. Avec près de 3,8 milliards de visiteurs uniques en Belgique en 2011, une belle opportunité s’offre aux annonceurs (voir article précédent pour plus d’informations).

Imaginons que vous ayez créé votre annonce pour YouTube. La forme et le contenu répondent à vos attentes et vous avez une bonne idée de l’audience que vous souhaitez atteindre. Cependant, vous n’êtes pas encore sûr de la gestion que vous voulez adopter pour la diffusion de votre publicité.

 

 

Cet article vous donnera des premiers éléments de réponse pour mettre en avant votre publicité sur YouTube.

Quand diffuser son annonce sur YouTube ?

 

Lorsque l’annonceur a produit sa vidéo et définit ses objectifs publicitaires, il est face à deux choix : la diffuser tous les jours à toutes les heures (établi par défaut) ou personnaliser les périodes auxquelles sa publicité sera montrée.

 

Dans le premier cas, la publicité sera distribuée chaque jour, peu importe l’heure de la journée à la seule condition qu’elle rentre dans l’enchère de YouTube. Cette technique est utile pour les annonceurs souhaitant diffuser largement et toucher un grand public avec une gestion et un suivi simplifié.

 

Par contre, si les annonceurs préfèrent pousser leurs publicités à des moments précis ou veulent une gestion plus active et directe de diffusion sur YouTube, ils devront faire une analyse des tendances des utilisateurs et pourront ensuite faire appel à l’outil “Ad Scheduling”.

 

Existe-t-il des comportements d’utilisation sur YouTube ?

 

En analysant les données (clics et impressions) de nombreuses campagnes YouTube que Semetis gère, nous avons identifié des effets de saisonnalité suivants le jour de la semaine et l’heure de la journée.

 

  • Saisonnalité par jour

dan1

Exemple d’analyse YouTube par jour de la semaine

 

En se basant sur le graphe ci-dessus, il est possible de séparer la semaine (du lundi au vendredi) du weekend (samedi et dimanche).

 

On remarque que le nombre de vues sur les premiers jours de la semaine est assez stable, voire même décroissant jusqu’au mercredi. Il y a finalement une augmentation sur la fin de semaine à partir du jeudi qui continue jusqu’au weekend.

 

C’est généralement le samedi et le dimanche que se trouvent les pics d’utilisation de YouTube.

 

2. Saisonnalité par heure

dan2

Exemple d’analyse YouTube par heure de la journée

 

Sur une journée entière, il y a tout d’abord une période creuse entre 1h et 8h du matin. Vers 9h, le début de journée, l’utilisation de YouTube augmente pour atteindre un niveau stable de 12h à 16h. Enfin, Vers la fin d’après-midi jusqu’en milieu de soirée (de 17h à 22h), il y a un nombre plus important de visionnage.

 

Nous pouvons finalement déduire des premières analyses ci-dessus qu’il y a une augmentation du nombre de visiteurs durant le weekend, alors que ce nombre reste plus stable pendant le reste de la semaine. De plus, les fins de journées restent les périodes avec le plus de visiteurs peu importe le jour de la semaine.

 

Néanmoins, le choix de la période de diffusion dépend autant des objectifs de l’annonceur que de plusieurs autres facteurs tels que l’âge des utilisateurs, le sexe, la localisation…

 

Comment fonctionne « l’Ad Scheduling » sur YouTube ?

 

YouTube propose aux annonceurs de choisir les heures et/ou les jours de la semaine où leurs publicités apparaîtront grâce à l’outil « Ad Scheduling » (avec le même fonctionnement que sur Adwords). En plus de définir des périodes de diffusion, l’annonceur peut paramétrer à l’avance l’augmentation de ses enchères. Il s’assure alors d’être en bonne position lors des recherches YouTube à certains moments clés, que ce soit en fonction du jour ou de l’heure.

Cliquez ici pour en apprendre plus sur l’Ad Scheduling

dan3

Exemple d’Ad Scheduling avec des enchères plus élevées sur le weekend

 

Conclusion

 

Grâce aux derniers outils de technologie (smartphones, tablettes, …), la comparaison entre les comportements d’utilisation entre YouTube et la télévision est désormais possible.

 

Cela fait 2 ans que l’on remarque un transfert des utilisateurs de la télévision offline vers le online. Avec plus de 80% de la population belge connectée entre 15 et 25 minutes par jour, l’utilisation de Youtube prend une place importante dans la vie des internautes. Même si cette proportion reste faible, elle peut encore grandir et devenir un outil incontournable pour les annonceurs.

 

De plus, la plateforme continue d’améliorer ses outils pour faciliter le visionnage en ligne. Sur mobile, par exemple, où la télévision a encore peu d’influence, l’app de YouTube est la 3ème app la plus utilisée au monde. Elle permet aux utilisateurs de regarder des vidéos quand et où ils le souhaitent. les “Embedded Videos”, vidéos incorporées dans un site internet ou sur d’autres réseaux sociaux sont un autre exemple de la liberté de visionnage qui augmente grâce à YouTube.

 

Avec toutes ces innovations, les annonceurs ne doivent plus attendre d’avoir les utilisateurs devant leur télévision, elle peut les toucher à n’importe quel moment. C’est pourquoi la gestion des périodes de diffusion est désormais plus importante, plus variée mais est toujours un élément clé pour une bonne position de sa publicité vidéo.

écrit par Dan Gelbard

Tags:

Contacteer Ons

Semetis | Paleizenstraat 44, 1030 Brussel - België

+32 (0)2 211 34 50

welcome@semetis.com

Volg Ons