Les Pages Mobiles Accelerées | Publications

Au cours des dernières années et mois, le volume de trafic mobile sur internet est devenu de plus en plus important et chaque jour, de plus en plus de gens recherchent du contenu sur leur smartphone plutôt que sur leur ordinateur.

Pour vous donner une idée, le mois dernier (lisez septembre 2016) en Belgique, 39% du trafic internet provenait du mobile, alors que l’ordinateur représentait lui 50% du trafic (source: www.howwebrowse.be). Cette part du trafic mobile ne cesse de croître et ce n’est probablement pas prêt de changer.

 

En effet, le mot mobile est sur toutes les lèvres dans l'industrie digitale et Google a récemment  annoncé un grand changement vers le mobile dans son algorithme. En effet, un nouvel index mobile va être créé et sera séparé de l’index desktop original. Non seulement il sera séparé de l'index desktop, mais ce sera également l'index le plus important des deux, et la plupart des mises à jours devraient d’abord avoir lieu sur mobile.

En outre, Google, avec des dizaines d'autres éditeurs et sociétés technologiques ont créé ce qu'on appelle le projet AMP: “Accelerated Mobile Page Project.” Le projet AMP est une initiative qui vise à améliorer considérablement les performances du web mobile.

Qu’est-ce qui ne va pas avec l’internet mobile aujourd’hui ?

 

L’impulsion de ce projet fut donnée par des éditeurs car les gens consomment de plus en plus de contenu sur leurs smartphones. Mais l’expérience sur mobile n’est pas toujours optimale, ce qui peut potentiellement faire perdre des lecteurs à ces éditeurs. A chaque fois qu’une page se charge trop lentement (sachant que les gens ont tendance à quitter une page après seulement 3 secondes si celle-ci n’est pas chargée), les éditeurs perdent un lecteur et avec eux un possible revenu provenant de la publicité ou encore une possible inscription au contenu payant.

Quelle est la solution?

 

Le projet AMP vise les pages Web possédant un contenu riche comme la vidéo, des animations ou des graphiques. Le but étant que ce contenu intéractif puisse se charger instantanément aux côtés de publicités intelligentes.

Le projet dépend de AMP HTML, un framework open source construit à partir de technologies Web existantes, qui permettent aux sites Web de construire des pages Web plus légères et donc plus rapides.

 

AMP est un moyen de construire des pages web pour du contenu statique qui puisse se charger rapidement. Les AMP se compose en trois parties :

 

AMP HTML: Il s’agit d’un HTML classique où certains tags réguliers HTML sont remplacés par des tags spécifiques AMP. Ces éléments personnalisés sur base de templates sont faciles à implémenter et efficace.

 

AMP JS: La bibliothèque AMP JS met en place les meilleures pratiques de performance, gère le chargement des ressources et vous fournit les tags personnalisés AMP. Parmi toutes les optimisations: AMP permet uniquement le JavaScript asynchronous afin d’éviter JavaScript de retarder le rendu des pages. Tous les CSS doivent être en ligne avec le projet AMP et doivent avoir la taille adéquat, etc.

Google AMP Cache: Il récupère les pages HTML AMP, les met en cache, et améliore automatiquement les performances de la page. Tous les fichiers JS et toutes les images sont chargés depuis la même origine, qui utilise HTTP 2.0 pour une efficacité maximale.

 

Il est important de mentionner que le même code fonctionnera sur plusieurs appareils et plateformes afin que votre contenu puisse apparaître instantanément sur votre téléphone, tablette ou tout autre appareil mobile.

Qu’en est-il des revenus publicitaires ?

 

Beaucoup d’acteurs sont dépendants des revenues de la publicité sur le web. Cela leur permet de financer un service et un contenu gratuit sur leur site web. Une page mobile qui se charge lentement est donc par conséquent mauvaise pour le business étant donné que les publicités peuvent ralentir encore d’avantage le chargement d’une page. Nous avons tous déjà commencé la lecture d’un article sur mobile, avant qu’une annonce ne décide de se charger quelque part sur la page. Le contenu s’en retrouve donc chamboulé et on ne sait plus où on en était dans notre article.

Mais comme les publicités sont importantes pour les éditeurs et propriétaire de site web, le projet AMP permet à ceux-ci de garder leur choix de réseau publicitaire, ainsi que tous les formats qui ne chamboulent pas l’expérience de l’utilisateur.

 

Est-ce que l’AMP a un impact sur le SEO ?

 

Gary Illyes, Webmaster Trends Analyst chez Google, a récemment déclaré que “pour l’instant, les AMP n’est pas un facteur qui rentre dans le ranking mobile”. La partie la plus importante de cette phrase étant bien entendu “pour l’instant”. En effet, le mobile semble être au coeur de l’attention de Google lorsque l’on se penche sur leurs dernières mises à jours et développements et je pense ne pas prendre trop de risque en écrivant que l’AMP fera partie du ranking mobile rapidement.

De plus, Google va étendre les AMP au Google News, Google Now, Play Newsstand, Now on Tap et dans un futur proche, les AMP vont probablement être disponibles pour les pages produits des e-commerces.

Toujours selon Gary illyes, les AMP seraient quatre fois plus rapide qu’une page mobile “classique”. Les CTR sont également meilleurs pour 90% des éditeurs et le nombre de vues a augmenté pour 80% d’entre eux. Donc même si les AMP ne font pas encore partie du ranking, ces pages affectent positivement vos impressions, vos clics et plus important encore l’expérience des utilisateurs, ce qui affecte à terme votre SEO.

De plus en plus de recherches sont effectués sur mobile (plus de 50% selon Google) et les gens attendent du contenu mobile qu’il soit rapide et efficace, et ce encore plus que sur desktop. Le projet AMP vous donne donc l’opportunité de créer ces pages de manière relativement facile et rapide, ce qui améliorera l’expérience de vos utilisateurs, augmentera votre nombre de pages vues et donc augmentera vos revenus.

Alors le projet AMP n’est peut-être pas dans votre to-do-list à l’instant présent, mais nous vous conseillons vivement d’au moins considérer cette option pour le futur de votre site web.

Auteur: Grégoire le Hardy

Tags:

Prenez Contact

Semetis | 44 Rue des Palais, 1030 Bruxelles - Belgique

+32 (0)2 211 34 50

welcome@semetis.com

Connectez-vous