Google Shopping: Google ouvre les portes aux sites de comparaison de produits (CSS) autres que Google Shopping | Publications

En 2017, Google fut condamné par la Commission Européenne à une amende record (2.4 milliards d’Euros)  pour abus de position dominante dans le cadre des résultats de recherches de type Shopping.

Pourquoi ? Parce qu’à l’époque la Commission Européenne a estimé que Google mettait en avant ses propres produits dans les résultats de recherche (ie: Annonces Google Shopping) au détriment donc de ses autres concurrents comparateurs de prix. En effet, tous les résultats de recherche de type Shopping (Annonces Shopping) étaient alors fournis par le comparateur de Google, Google Shopping:

non google comparison shopping services CSS

CSS signifie “Comparison Shopping Service”. Il s’agit simplement d’un site, comme celui de Google Shopping, qui permet de comparer entre eux des produits et des fournisseurs.
Afin de se mettre en règle et d’éviter peut-être cette amende colossale, Google a donc décidé d’ouvrir ses résultats de recherche de type Shopping (Annonces Google Shopping) à d’autres CSS que le sien.

Concrètement, cela signifie quoi ?

Cela signifie que n’importe quel site comparateur de prix (par exemple www.vergelijk.be) peut afficher ses produits dans les résultats de recherche de Google (Annonces Google Shopping), à côté des résultats issus du CSS de Google (Google Shopping).
Cela signifie également que n’importe qui peut créer son CSS et diffuser les produits qui y sont listés sous forme d’Annonces Google Shopping. C’est l’opportunité que nous avons voulu saisir, chez Semetis, en créant notre propre CSS. 

CSS what does it mean

Comment ?

  1. Tout d’abord en créant notre propre site comparateur et en respectant certaines conditions fixées par Google afin de pouvoir être considéré comme un Comparison Shopping Partner.
  2. Ensuite, en créant un compte Merchant Center pour ce nouveau site
  3. Finalement, en liant les comptes Merchant Center des annonceurs dont les produits sont repris sur ce CSS

Pourquoi ?

Pour l’annonceur, l’intérêt majeur est d’ordre financier. En effet, Google annonce des CPC en moyenne 20% plus bas si l’on passe via un autre CSS que Google Shopping.
De plus, Google a mis en place temporairement un programme d’incentives exclusifs sous formes de crédit. En effet, sur base du média dépensé durant le mois, l’annonceur se voit accorder un crédit pour le mois suivant pouvant aller jusqu’à 30% de la somme investie jusque fin octobre et 5% jusque fin décembre 2018.
Quant à Google, son intérêt est clair: en mettant en place cette solution, il espère éviter l’amende salée de la Commission Européenne.
Nous pouvons donc dire qu’à ce stade, tout le monde est gagnant.

What’s next ?

Comme mentionné précédemment, Semetis a développé son propre CSS. Il est actif et tourne déjà. Semetis a également reçu le statut de Partenaire CSS. Cela signifie que nous pouvons faire profiter nos clients du programme d’incentives exclusif.
Les premiers learnings seront partagés très rapidement. 
Il va de soit qu’une phase d’ajustements sera nécessaire mais il était essentiel pour Semetis de profiter et de tester au plus vite cette nouvelle solution et de rester ainsi sans cesse à la pointe du marché.


publication auteur doriane magnus
AUTEUR
Doriane Magnus

| LinkedinCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tags:

Prenez Contact

Semetis | 44 Rue des Palais, 1030 Bruxelles - Belgique

+32 (0)2 211 34 50

welcome@semetis.com

Connectez-vous