15 manières d’optimiser vos campagnes Facebook | Articles

Vous allez lancer vos premières campagnes Facebook ou vous en avez déjà lancées mais vous n’êtes pas satisfait des résultats? Voici 15 conseils efficaces pour optimiser et améliorer les résultats de vos campagnes.

1. Bien choisir l’objectif de sa campagne

Avant de commencer à créer votre campagne dans la plateforme, vous devez bien définir votre objectif. En effet, une campagne Facebook peut avoir différents objectifs comme la couverture, le trafic, les mentions j’aime ou les conversions. L’algorithme Facebook optimisera différemment vos campagnes en fonction de l’objectif choisi. D’autre part, une fois que l’objectif est sélectionné dans votre campagne, vous ne pourrez plus le changer.

 

2. Avoir des audiences les plus larges possibles

Ca ne sert à rien de trop segmenter vos audiences. Il vaut mieux faire des ad sets avec des audiences assez larges et laisser l’algorithme apprendre de lui-même. Si vous segmentez vos audiences, elles seront plus petites, le budget par ad set sera moins élevé et la période de learning sera donc plus longue.

 

3. Adapter le message en fonction de l’audience

Afin d’être le plus pertinent possible dans votre communication, Facebook vous permet de créer des ad sets différents par audience. Vous pouvez ensuite créer des annonces adaptées à chaque audience et donc par exemple communiquer un message différent à vos audiences de prospection et remarketing.

 

4. Utiliser des audiences lookalike

Un avantage de Facebook c’est la possibilité de créer des audiences Lookalike. Ce sont des audiences qui sont en général assez qualitatives. Vous pouvez par exemple créer une audience lookalike des personnes qui ont déjà acheté sur votre site ou une audience lookalike des visiteurs de votre site. Pour cela vous devez aller dans vos audiences, sélectionner celle que vous voulez et créer une lookalike.

 pasted image 0

pasted image 1

 

5. Faire des A/B tests

Si vous voulez tester des nouveaux créatifs, des textes, des landing pages ou des audiences, les A/B tests sont une très bonne solution. En effet, dans Facebook vous pouvez créer un A/B test au niveau campagne ou ad set en appuyant sur le bouton “dupliquer”. A la fin du test, Facebook vous dira quel élément a le mieux performé. Nous conseillons de tester qu’un élément par expérience.

 pasted image 2

pasted image 3

6. Optimiser votre ad scheduling

Après avoir laissé tourner vos campagnes pendant quelques jours, vous pouvez regarder s’il y a des grosses différences de performances en fonction du jour de la semaine ou de l’heure de la journée. Si c’est le cas, vous pouvez décider que vos annonces soient visibles uniquement pendant cet horaire là en allant dans ad scheduling au niveau de votre ad set.

pasted image 4

pasted image 5 1

 

7. Sélectionner uniquement les placements les plus performants

Quand vous lancez une campagne, commencez par sélectionner “automatic placements”. Vous laissez donc vos annonces apparaître sur tous les types de placements. Après quelques jours, vous pouvez analyser les performances par placement en utilisant le Breakdown. Si vous voyez des grosses différences en termes de performances, sélectionner uniquement les meilleurs et arrêtez l’automatic placements.

pasted image 6

 

8. Changer régulièrement vos créatifs

C’est très important d’éviter l’ad fatigue, c’est à dire quand la fréquence des campagnes devient trop élevée, que vos publics cibles voient les mêmes annonces encore et encore et donc y réagissent moins bien. Nous conseillons de changer les créatifs au minimum 1 fois par mois.

 

9. Tester différents formats d’annonces

Comme expliqué, c’est important de ne pas fatiguer les utilisateurs avec les mêmes annonces. Il faut donc changer régulièrement les créatifs mais vous pouvez aussi tester différents formats d’annonce. Par exemple, des images, carousels, videos, dynamic creatives, etc.

 

10. Rassembler vos likes, commentaires et partages

Si vous comptez utiliser les mêmes annonces (images et textes) dans différents ad sets, il vaut mieux utiliser la même annonce afin de rassembler les likes, les commentaires et les partages. Pour cela vous devez créer un premier post, aller dans la section “Page posts’ et prendre l’ID du post. Ensuite dans votre ad set, vous créez une nouvelle annonce mais vous mettez “Use existing post” et puis “Enter Post ID” et Submit.

 pasted image 7

 

11. Surveiller la fréquence de vos annonces

La fréquence représente le nombre de fois (en moyenne) qu’un utilisateur a vu votre annonce. Il est donc important de ne pas atteindre une fréquence trop élevée. Si c’est le cas, vous pouvez élargir votre audience ou diminuer le daily budget. Une autre solution plus drastique est de créer une règle automatique qui va arrêter votre annonce lorsqu’elle atteint une certaine fréquence.

 pasted image 8

 

12. Avoir des créatifs adaptés au placement

Facebook nous permet d’apparaître sur beaucoup de types de placements différents. Cependant, il faut s’assurer d’avoir des créatifs adaptés au placement sur lequel vous apparaissez. Par exemple, si vous voulez faire des stories, vous devez avoir une image du format 1080x1920. Par contre, si vous voulez apparaître sur le feed Instagram, il vous faudra une image du format 1080x1080. Pour cela, vous ne devez pas créer des annonces différentes mais simplement sélectionner le bon créatif pour chaque placement.

pasted image 9

 

13. Cacher les commentaires négatifs

Pour éviter que votre image de marque ne soit dégradée, vous pouvez toujours cacher les commentaires négatifs sur vos posts / annonces en appuyant sur la petite croix.

 

14. Éviter d’avoir trop de texte sur vos créatifs

Une règle très importante pour Facebook, c’est que le texte sur votre image représente maximum 20% de la surface. Si ce n’est pas le cas, Facebook va désapprouver votre annonce et elle n'apparaîtra pas. Sachez qu’au plus vous mettez de texte, au moins votre annonce sera diffusée. Il existe un outil qui permet de vérifier vos créatifs avant de les utiliser: https://www.facebook.com/ads/tools/text_overlay

 

15. Utiliser des utm’s dynamiques

Pour faciliter le tracking de vos annonces, vous pouvez utiliser des utm’s dynamiques afin de pouvoir distinguer vos différentes annonces dans votre outil Analytics. Vous pourrez donc comparer les performances de chaque annonce facilement. Pour cela, il faut d’abord que vous ayez une bonne nomenclature pour les noms des annonces.

pasted image 10 

 

 


publication auteur olivia lohest
AUTEUR
Olivia Lohest

| LinkedinCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tags:

Prenez Contact

Semetis | 44 Rue des Palais, 1030 Bruxelles - Belgique

+32 (0)2 211 34 50

welcome@semetis.com

Connectez-vous

Cookie Policy

This website uses cookies that are necessary to its functioning and required to achieve the purposes illustrated in the privacy policy. By accepting this OR scrolling this page OR continuing to browse, you agree to our privacy policy.