Les raisons pour lesquelles vous devriez envisager GTM Server-Side | Articles

Introduction

Mi-août 2020, dans notre premier article "Qu'est-ce que le GTM côté serveur et pourquoi devriez-vous vous en soucier ? Une très courte introduction", nous avons expliqué pourquoi vous devriez vous intéresser au lancement de la nouvelle version bêta. 

Le tracking Server-Side n'est en fait pas nouveau. Tealium & Segment proposaient déjà cette option. Dans le passé, Google a déjà touché à la solution de serveur à serveur avec, par exemple, le protocole de mesure. Mais aujourd'hui, le leader du marché l'associe à son système de gestion de balises (TMS) avec sa version bêta publique (solution gratuite alors que ce n'est pas le cas pour d'autres). 

Notre secteur évolue en ce qui concerne les défis liés à la protection de la vie privée et vers un monde "sans cookies". Les systèmes de gestion des balises s'adaptent avec des améliorations réellement positives.  

Le GTM Server-Side (SS) ou côté Serveur est un sujet brûlant depuis quelques mois maintenant. Dans cet article, nous allons expliquer ce que c'est concrètement et ses avantages pour comprendre ce buzz.  

Fonctionnement du GTM actuel

Avant d'expliquer le nouveau GTM SS, comprenons comment fonctionne le GTM classique "côté client". 

  1. Votre GTM classique est implémenté grâce à un conteneur (extrait Javascript) dans le code source de votre site web. 
  2. Lorsque la page se charge, ce conteneur GTM se charge également et lance les balises en fonction de votre architecture (sur l'illustration ci-dessous, il s'agit d'une balise d'analyse, de conversion et de tierce partie). Tout se passe côté client (navigateur). 
  3. Tout en lançant les balises, ces balises collectent des données et les envoient à différents serveurs comme Google Analytics (GA), Google Ads ou des parties tierces. En même temps que le code de suivi, des informations supplémentaires sur les pages sont envoyées (comme la page, l'appareil, etc.). 

Figure illustrates how the classical GTM container running in a web browser sends data to multiple servers

Illustration de Google Developer guide

Server-Side GTM 

En revanche, dans la configuration du GTM Server-Side, le conteneur Google Tag Manager se trouve dans un environnement côté serveur (et non côté client). Ce nouveau type de conteneur serveur réside dans l'environnement Google Cloud : idéalement dans un sous-domaine personnalisé dans la même hiérarchie de domaines que votre site web. De cette façon, la requête est considérée comme un contexte de first-party data, ce qui a un impact significatif sur la façon dont les cookies sont traités. 

Le flux est le suivant : 

  1. Le GTM SS reçoit des données de son code côté client (Ne soyez pas étonné de voir apparaître le terme côté client ici, il faut toujours tout de même capter l’information). Le serveur de GTM se trouve sur la plateforme Google Cloud Platform et vit sur un sous-domaine de votre site. (Note en parallèle : vous pouvez également avoir une connexion directe de serveur à serveur)
  2. GTM SS traitera les données, les manipulera et les enverra ensuite à GA par exemple. 

 Figure illustrates the Server Side GTM container running in a server container

Illustration de Google Developer guide

 

Avantages

À ce stade, vous pourriez vous poser la question suivante :  "Pourquoi devrions-nous ajouter une étape au processus de collecte des données ?". 

Voyons ceci à travers les principaux avantages : 

 

A. Réduction du temps de chargement sur les pages

Chaque page web doit charger et traiter beaucoup de ressources alors que nous savons que la vitesse sur un site web est extrêmement cruciale. Avec le GTM SS, au lieu de charger tous les scripts de votre site web, il n'en chargera qu'une partie. 

Comment ? Ces scripts enverront les données à votre GTM SS et les données et les scripts seront traités à partir de là. Les balises nécessitent moins de travail sur le navigateur et transfèrent cette charge de travail au serveur. Concrètement, ce qui reste dans GTM sur votre navigateur a moins à traiter, ce qui permet au site web de fonctionner plus rapidement. 

De plus, le format d'événement unifié que GTM SS utilise permet de simplifier le processus en un seul appel.

 

B. Contrôler le type de données envoyées aux fournisseurs

Comme mentionné précédemment, les balises traditionnelles recueillent plus de données sur votre site web que ce qui leur est demandé. Elles recueillent par exemple des informations sur votre appareil, comme la taille de l'écran, les informations sur les pages, mais aussi les empreintes digitales et les cookies. 

Du point de vue de la protection de la vie privée, cela peut être effrayant et peut entraîner des fuites d'informations personnelles identifiables (PII). 

Avec le GTM SS, vous ajoutez une couche de sécurité. C'est complètement différent de la dynamique actuelle car vous possédez et contrôlez entièrement l'environnement côté serveur.  Les données des visiteurs sont mieux protégées par la collecte et la distribution des données dans un environnement côté serveur. Le serveur de GTM fonctionne dans votre propre projet Google Cloud et vous êtes le seul à avoir accès aux données jusqu'à ce que vous décidiez de les envoyer ailleurs. Il n'y a pas de fuites de données avec des cookies tiers ou de surprise avec les paramètres d'url injectés. 

Donnons deux exemples : 

  1. Avec GTM SS, votre pixel Facebook communique uniquement avec votre serveur cloud mais le navigateur du visiteur n'est plus accessible ( côté client ). 
  2. Si votre conteneur GTM SS collecte des informations personnelles identifiables (PII), vous pouvez nettoyer les données à cet endroit avant de les envoyer ailleurs. 

En résumé, les demandes de suivi sont envoyées à votre domaine et non à un domaine tiers.

Limitations à l’adoption 

Jusqu'à présent, il n'y a que des bonnes nouvelles, mais on sent venir le "Oui mais". 

Il y a en effet deux éléments qui pourraient ralentir l'adoption : 

  1. GTM SS amène de nouvelles règles qui demandent des compétences différentes : le marketing digital devient plus technique. Vous aurez également besoin d'un accès au conteneur côté serveur pour déboguer ce qui se passe à l'intérieur. 
  2. Le GTM SS est un outil gratuit. Mais vous devez héberger ce conteneur côté serveur, par exemple sur la Google Cloud Platform. Restez rassuré, cela devrait être raisonnable et représenter une centaine d'euros par mois et par serveur. Un trafic plus important pourrait augmenter ce montant.  

 

Conclusion

Toute l'industrie se tourne vers les données first-party. Le GTM Server-Side est donc l'évolution logique en termes de confidentialité, de gouvernance des données mais aussi de qualité (amélioration de la vitesse des pages par exemple). 

Nous devrions tous nous y préparer mais garder à l'esprit que le GTM SS est encore en version bêta et continuera à évoluer jusqu'à la version finale. Par exemple, les balises tierces ne sont pas encore prises en charge, mais seulement les balises GA UA ou GA4. Cela signifie qu'une transition complète n'est pas encore possible et nous devrions garder le GTM classiques pour les autres tags.  Mais vu les avantages, c'est certainement le moment de le tester et de l'envisager. 

Il est important de se rappeler que le GTM SS facilite la protection de la vie privée mais ne vous rend pas conforme au RGPD. C'est le consentement qui compte et non la technologie utilisée. 

En ce qui concerne vos connaissances sur le GTM (côté client), ne vous inquiétez pas, elles ne sont pas obsolètes : le GTM SS utilise toujours des modèles de balises, de déclencheurs et de variables, mais il comporte quelques nouveautés.  

Finalement, ce déplacement du traitement des données vers le Serveur ouvre la porte à des possibilités infinies...

Vous voulez en savoir plus sur le GTM Server-Side ? Contactez-nous à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et nous serons heureux de vous aider ! 


publication auteur margaux marien
AUTEUR
Margaux Marien

| LinkedinCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tags:

Prenez Contact

Semetis | 44 Rue des Palais, 1030 Bruxelles - Belgique

+32 (0)2 211 34 50

welcome@semetis.com

Connectez-vous

Cookie Policy

This website uses cookies that are necessary to its functioning and required to achieve the purposes illustrated in the privacy policy. By accepting this OR scrolling this page OR continuing to browse, you agree to our privacy policy.